Livres recommandés

  • Le Capital au 21ème siècle par Thomas Picketty (Seuil)
  • La fin de la mondialisation par François Lenglet (Fayard)
  • La gauche n'a plus le droit à l'erreur » (Flammarion).
  • Votez pour la démondialisation de Arnaud Montebourg (Flammarion)
  • L'Echéance de François de Closets (Fayard)
  • Sortir la France de l'impasse de JP Chevènement (Fayard)
  • Crise financière par Jean-michel Naulot (Le Seuil)
  • Les voleurs de la République par Nicolas Dupont-Aignan (Fayard)

lundi 1 octobre 2012

Construction européenne (Julien1 octobre 2012)

"C'est la GAUCHE qui a été à l'origine des dérives fédéralistes et supranationales de la construction européenne.......

Rappelons quelques FAITS si vous le voulez bien :

- 14 Juin 1985: Accords de Schengen, signés pour l’État français par le gouvernement Fabius, sous la houlette d'un autre éminent socialiste, Jacques Delors (père de Martine Aubry),

- 17 Février 1986: Acte unique européen, signé pour l’État français par le gouvernement Fabius,

- 10 Décembre 1991: Sommet de Maastricht, préfigurant le Traité établissement l'union européenne sous sa forme actuelle ainsi que la future Union monétaire, négocié par François Mitterrand (Président) et Edith Cresson (Premier Ministre),

- 20 Septembre 1992: le Traité de Maastricht est ratifié par référendum (le OUI l'emporte avec 51,04% des voix), la France ayant alors comme Premier Ministre Pierre Bérégovoy,

- 2 Octobre 1997: Traité d'Amsterdarm, renforçant le pouvoir du parlement européen au préjudice des parlements nationaux, paraphé pour l’État français par le gouvernement Jospin alors nouveau Premier Ministre,

- 1 Juin 1998, Création de la Banque Centrale Européenne sous le gouvernement Jospin,

- 1 Janvier 1999, Création de la zone euro sous l'égide (pour la France) du gouvernement Jospin,

- 23 Mars 2000, Conseil de Lisbonne, paraphé pour l'Etat français par Lionel Jospin, comportant au sein du gouvernement d'alors un certain... Jean-Luc Mélenchon, Ministre délégué à l'Enseignement Professionnel, ainsi que J.C. Gayssot, Ministre communiste des transport. Celui-ci prévoit et impose à terme l'ouverture progressive des marchés du Transport ferroviaire, de la Poste, des Secteurs énergétiques, des Télécommunications etc..., dont l'objectif stratégique pour 2010, je cite, était de (attention on ne se bidonne pas) « devenir l'économie de la connaissance la plus compétitive et la plus dynamique du monde, capable d'une croissance économique durable accompagnée d'une amélioration quantitative et qualitative de l'emploi et d'une plus grande cohésion sociale. »

Je mets au défi quiconque de démontrer que ce document et les informations afférentes sont inexactes ou approximatives, et qui, rétrospectivement, peuvent être assimilés à une véritable trahison des classes populaires et salariées (le "prolétariat" en terme marxiste) ; oui, celles-la même que l'on prétend aujourd'hui faussement défendre !

"17. Le Conseil européen (Les chefs de gouvernements, dont Jospin. NDLR) demande donc à la Commission, au Conseil et aux États membres, eu égard à leurs compétences respectives :

- de définir d'ici à la fin de 2000 une stratégie pour l'élimination des entraves aux services ;

- d'accélérer la libéralisation dans des secteurs tels que le gaz, l'électricité, les services postaux et les transports. (...)

(...)

- de poursuivre leurs efforts visant à favoriser la concurrence et à réduire le niveau général des aides d'État, (...)"


http://ue.eu.int/ueDocs/cms_Data/docs/pressData/fr/ec/00100-r1.f0.htm

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Loading...

Euroréaliste

Euroréaliste

Accords transatlantiques Europe/USA

Accords transatlantiques Europe/USA

Euroréaliste

Euroréaliste

Pour un protectionnisme intelligent

Pour un protectionnisme intelligent
Maurice Allais : un visionnaire !

Patriote

Patriote